Comment déclarer son chiffre d’affaires en étant auto-entrepreneur ?

Publié le : 24 novembre 20204 mins de lecture

Pour tout entrepreneur, déclarer son chiffre d’affaires est une obligation incontournable. C’est aussi le cas pour ceux qui possèdent le statut d’autoentrepreneur. Bien que simplifiée, la procédure pour une déclaration fiscale d’autoentrepreneur comporte des règles qu’il faudra suivre pour éviter les mauvaises surprises.

Les concernés qui doivent déclarer son chiffre d’affaires

Cette déclaration fiscale concerne les autoentrepreneurs, également appelés micro-entrepreneurs. Ils sont soumis à un régime appelé microsocial, mais aussi au régime microfiscal. Cela a pour but d’assurer la viabilité de la microentreprise en question. À noter que ce type de statut entrepreneurial interdit à son propriétaire d’embaucher un salarié, ce qui empêche l’expansion de cette forme d’entreprise individuelle. Mais l’avantage de ce statut c’est que pour déclarer son chiffre d’affaires, il bénéficie d’un régime d’impôt simplifié. Par contre, pour les agriculteurs, les artistes et aussi les agents immobiliers, ce type de statut reste inaccessible.

Les dates autorisées pour faire sa déclaration

Lors de l’enregistrement d’un statut autoentrepreneur, il faudra choisir entre une périodicité mensuelle ou trimestrielle pour déclarer son chiffre d’affaires. Pour ceux qui choisissent une période mensuelle, la date d’échéance est fixée au dernier jour. Par contre, pour ceux avec une périodicité trimestrielle, elles sont fixées pour le 30 avril, 31 juillet, 31 octobre, et enfin le 31 janvier. Dans le cas où vous hésiteriez entre ces deux types de périodes, sachez qu’il est tout à fait possible de le modifier en réalisant une demande au bureau de votre CFE (avant le 31 octobre). Ainsi, les modifications seront prises en compte l’année suivante. À noter que si vous bénéficiez d’une allocation auprès de minima sociaux ou encore de Pôle Emploi, l’idéale pour vous c’est de réaliser votre déclaration mensuellement. Cela a pour but d’obtenir rapidement les justificatifs auprès des organismes concernés. 

 Ce que vous devez déclarer en tant qu’autoentrepreneur

Il est important de savoir déclarer son chiffre d’affaires si l’on possède un statut microentreprise. Dans le cas contraire, vous risquez de recevoir des pénalités financières. Concernant la déclaration, pour ceux qui possèdent un chiffre d’affaires de plus de 16 450 euros, si vous exercez une profession libérale ou pour les prestataires de service. Depuis le début d’octobre 2014, vous devrez réaliser votre déclaration en ligne. De même pour les commerçants, les restaurateurs ou les hôteliers dont le chiffre d’affaires dépasse les 41 000 euros. Pour le déclarer, ils doivent inscrire sur leurs comptes en ligne, leurs recettes mensuelles ou trimestrielles (selon la périodicité choisit). À noter que ceux qui possèdent un chiffre d’affaires en dessous de ces différents seuils, ils peuvent réaliser leurs déclarations auprès de l’URSAF ou dans un centre de paiement RSI.

 

Le portage salarial : une solution affirmée pour concilier autonomie professionnelle et sécurité sociale
Gestion des congés payés : comment faire ?

Plan du site